logo du brgm
accueil Contacts FAQ Mentions   téléchargement

GENERALITES
fleche Qu’est-ce que le DDRM ?
fleche Risques majeurs, prévention et gestion des risques
fleche Le contexte réunionnais
 
LES RISQUES NATURELS
fleche Le risque cyclonique et vents forts
fleche Le risque mouvement de terrain
fleche Le risque inondation
fleche Le risque volcanique
fleche Le risque feu de forêt
fleche Le risque houle, marée de tempête et tsunami
fleche Le risque sismique
 
LES RISQUES TECHNOLOGIQUES
fleche Le risque transport de matières dangereuses
fleche Le risque industriel
fleche Le risque nucléaire
fleche Le risque de rupture de barrage
fleche Le risque de rupture de digue
 
NUMEROS IMPORTANTS
Préfecture de La Réunion www.reunion.pref.gouv.fr
Site internet de Météo France www.meteofrance.re
Site internet sur la vigilance crues vigicrues-reunion.re
MÉTÉO FRANCE (répondeur) 32 50
(météo sur toute l'île, 30 cts/min)

08 97 65 01 01
(point cyclone, 51 cts/appel)
ALLO SENTIERS (répondeur) 0262 37 38 39
INFO ROUTE (répondeur) 0262 97 27 27
PREFECTURE 0262 40 77 77
POMPIERS 18
POLICE - GENDARMERIE 17
SAMU 15
N° D'URGENCE EUROPEEN 112
Réunion 1ère 0262 99 2000
FREEDOM 0262 41 51 51
FESTIVAL 0262 23 45 67
FRÉQUENCES FM
REUNION 1ère St-Denis : 89.20
St-Paul : 92.60
St-Pierre : 90.7
St-Benoît : 87.9
FREEDOM St-Denis : 97.4
St-Paul : 93.4
St-Pierre : 97.4
St-Benoît : 101.3
FESTIVAL St-Denis : 107.70
St-Paul : 93.80
St-Pierre : 107.5
St-Benoît : 88.5


Qu'est-ce que le risque de transport de matières dangereuses ?
Comment se manifeste-t-il ?
Les conséquences sur les personnes, les biens et l’environnement
Le risque lié au transport de marchandises dangereuses à La Réunion
Quelques exemples marquants
Les mesures prises pour faire face au risque

Pour en savoir plus...
Les consignes de sécurité
Les transports


Qu’est-ce que le risque de transport de matières dangereuses ?

Le risque lié au Transport de Matières Dangereuses (TMD) est consécutif à un accident se produisant lors du transport de ces matières quel qu’en soit le mode.
Le transport de matières dangereuses ne concerne pas que des produits hautement toxiques, explosifs ou polluants. Tous les produits dont nous avons régulièrement besoin, comme les carburants, le gaz ou les engrais, peuvent présenter des risques pour la population ou l'environnement.

Comment se manifeste-t-il ?

On peut observer trois types d'effets : les explosions, les incendies et les dégagements de nuage toxique :

- l’explosion peut être provoquée par un choc avec production d'étincelles (notamment pour les citernes de gaz inflammables ou par le choc d’un engin sur une canalisation de transport), par l'échauffement d'une cuve de produit volatil ou comprimé, par le mélange de plusieurs produits ou par l'allumage inopiné d'artifices ou de munitions. L'explosion peut avoir des effets à la fois thermiques et mécaniques (effet de surpression dû à l'onde de choc). Ces effets sont ressentis à proximité du sinistre et jusque dans un rayon de plusieurs centaines de mètres ;

- l’incendie peut être causé par l'échauffement anormal d'une partie du véhicule ou d’une canalisation, un choc contre un obstacle (avec production d'étincelles), l'inflammation accidentelle d'une fuite, une explosion au voisinage immédiat du véhicule, voire un sabotage. 60 % des accidents de TMD concernent des liquides inflammables. Un incendie de produits inflammables solides, liquides ou gazeux engendre des effets thermiques (brûlures), qui peuvent être aggravés par des problèmes d'asphyxie et d'intoxication, liés à l'émission de fumées toxiques ;

- le dégagement de nuage toxique peut provenir d'une fuite de produit toxique ou résulter d'une combustion (même d'un produit non toxique). En se propageant dans l'air, l'eau et/ou le sol, les matières dangereuses peuvent être toxiques par inhalation, par ingestion directe ou indirecte, par la consommation de produits contaminés, par contact. Selon la concentration des produits et la durée d'exposition, les symptômes varient d'une simple irritation de la peau ou d'une sensation de picotements de la gorge, à des atteintes graves (asphyxies, oedèmes pulmonaires). Ces effets peuvent être ressentis jusqu'à quelques kilomètres du lieu du sinistre.

Les conséquences sur les personnes, les biens et l’environnement

Conséquences sur les personnes : elles vont de la blessure légère au décès, pouvant être provoqué par asphyxie, brûlure ou intoxication.
Conséquences sur les biens : destruction partielle à totale des bâtiments et/ou du réseau routier situés dans la zone de l’accident.
Conséquences sur l’environnement : répercussion importante sur les écosystèmes, destruction partielle à totale de la faune et de la flore ; impact sanitaire (pollution de l’eau).

Le risque lié au transport de marchandises dangereuses à La Réunion

Les principaux transports de matières dangereuses concernent les produits pétroliers en citerne, les bouteilles de gaz, les alcools, de nombreux colis de matières dangereuses qui sont également transportés dans des chargements hétérogènes. Elles concernent aussi les canalisations de transports de gaz ou d’hydrocarbures entre les ports Est et Ouest de La Réunion avec le dépôt d’hydrocarbures de la SRPP ainsi que la liaison entre le dépôt AVIFUEL et l’aéroport Rolland Garros. Le parc à conteneurs de matières dangereuses du Port Réunion est aussi visé.

Quelques exemples marquants

Il n’y a pas d’exemple significatif d’accident lié au transport de matières dangereuses.



Les mesures prises pour faire face au risque

fleche La prévention

- Les véhicules

Une signalisation spécifique s'applique à tous les moyens de transport : camion, container, etc.
En fonction des quantités transportées, le véhicule doit être signalé soit par des plaques oranges réfléchissantes placées à l'avant et à l'arrière ou sur les côtés du moyen de transport considéré, soit par une plaque orange réfléchissante indiquant le code matière et le code danger. Cela permet de connaître rapidement les principaux dangers présentés par la matière transportée. Si la quantité transportée est telle que le transporteur doit faire apparaître sur son véhicule le code matière et le code danger de la marchandise transportée, il doit alors apposer également les pictogrammes des principaux dangers.

Au niveau des règles de circulation : certaines restrictions de vitesse et d'utilisation du réseau routier sont mises en place. En effet, les tunnels ou les centres villes sont souvent interdits à la circulation des camions transportant des matières dangereuses. De même, ponctuellement la circulation de tous les véhicules non légers peut être interdite. La plupart des accidents de TMD sur route sont déclenchés par collision avec un autre usager de la route.

Pour la formation des intervenants : comme le facteur humain est l'une des principales causes d'accident, les conducteurs de véhicules transportant des matières dangereuses font l'objet de formations spéciales (connaissance des produits et des consignes de sécurité à appliquer, conduite à tenir lors des opérations de manutention) et d'une mise à niveau tous les cinq ans. De plus, toute entreprise qui charge ou transporte des matières dangereuses, doit disposer d'un "conseiller à la sécurité ", ayant suivi une formation spécifique.

- Les canalisations

L’enfouissement des canalisations n’exclut pas le risque d’endommagement par un engin de travaux publics. Les procédures de déclaration de travaux à proximité des canalisations permettent de limiter le nombre d’accident. Une base de données « Guichet unique » (accessible sur : http://www.reseaux-etcanalisations.ineris.fr/gu-presentation/construire-sans-detruire/teleservice-reseaux-et-canalisations.html) répertorie les tracés des canalisations de tous types.

fleche La maîtrise de l'urbanisation

Ce n'est que dans le cas d'implantation d'une canalisation que la réglementation impose des contraintes d'occupation des sols de part et d'autre de l'implantation. Ces contraintes sont reprises dans les servitudes d’utilité publique qui doivent être mises en place le long de leur tracé. Des porters à connaissance du préfet aux communes permettent à ces dernières d’intégrer ces contraintes dans le plan d’occupation des sols ou les plans locaux d’urbanisme dans l’attente de la mise en place de ces servitudes. Pour Port Réunion et son dépôt de matières dangereuses par conteneurs la maîtrise d’urbanisation est aussi gérée dans le cadre d’un porter à connaissance (transmis à la commune du Port le 23/10/2014). Celui-ci dresse un premier état des lieux des risques sur la commune.

haut page

haut page


Les consignes de sécurité



1. Se mettre à l’abri
2. Écouter la radio
3. Respecter les consignes


   

AVANT

Savoir identifier un convoi de matières dangereuses : les panneaux et les pictogrammes apposés sur les unités de transport permettent d'identifier le ou les risques générés par la ou les matières transportées.

 PENDANT

Si l'on est témoin d'un accident TMD :

- protéger : pour éviter un "sur-accident", baliser les lieux du sinistre avec une signalisation appropriée et faire éloigner les personnes à proximité. Ne pas fumer

- donner l'alerte aux sapeurs-pompiers (18) et à la police ou la gendarmerie (17)

Dans le message d'alerte, préciser si possible :

- le lieu exact (commune, nom de la voie, point kilométrique, etc.)
- le moyen de transport (poids-lourd, canalisation, etc.)
- la présence ou non de victimes
- la nature du sinistre : feu, explosion, fuite, déversement, écoulement, etc.
- le cas échéant, le numéro du produit et le code danger.

En cas de fuite de produit :

- ne pas toucher ou entrer en contact avec le produit (en cas de contact : se laver et si possible se changer)

- quitter la zone de l'accident : s'éloigner si possible perpendiculairement à la direction du vent pour éviter un possible nuage toxique

- rejoindre le bâtiment le plus proche et se confiner (les mesures à appliquer sont les mêmes que celles concernant le "risque industriel").

Dans tous les cas, se conformer aux consignes de sécurité diffusées par les services de secours.

panneaux sécurité

APRÈS

Si vous vous êtes mis à l'abri, aérer le local à la fin de l'alerte diffusée par la radio.


Carte d'aléa des transports de marchandises

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.